Événement :   Intro X  /1   /2   /3   /4   /5   /6   /7   /8   /9   /10   /11   /12   /13   /14   /15   /16   /17   /18   /19             






13 janvier 2021





 Frank 2e Rencontre seule à l'hôtel.



levres-10.JPG



J'ai réalisé un gros fantasme le 24 décembre 2021, rencontrer un homme seule à l'hôtel, je réitère mon expérience aujourd'hui le 13 janvier 2021 toujours avec le même homme, pour l'instant il n'y a que lui que je suis  autorisée à rencontrer seule.




Mon mari me l'a autorisé pour une deuxième fois, il a confiance en cet homme. Cette personne, est le premier homme noir avec qui j'ai réalisée mon fantasme de baiser avec un homme de couleur.






PAPILLON-BLEU.png

 

 

13 Janvier 2021



Mon mari et moi avons un contrat de couple dans lequel nos règles sont prédéterminées, nos limites et nos sorties coquine en nombre par année approximativement, tout ce que l'on demande à l'autre et que l'on négocie est dans le contrat. Nous sommes très différents mon mari et moi, nous sommes l'opposé alors en déterminant à l’avance nous sommes certains de ne pas avoir de différent à ce sujet, pour moi les sorties ne sont jamais assez, j'en veux toujours plus, c’est ma raison de vivre en ce moment m’amuser, rire, me détendre, teaser, baiser, la vie est tellement chiante nous devons équilibrer la balance, je l'ai appris à mes dépends. J'ai négocié une rencontre par mois avec Frank, tout dépend des autres sorties et une vingtaine de sorties de couple mais présentement il n'y a pas d'autres sorties en raison de la pandémie et du couvre-feu alors j'ai vu Frank plus souvent.

 

Il m'a demandé si j'avais envie de le rencontrer mercredi le 13 janvier, j'ai dit oui bien entendu, alors mercredi matin le 13 janvier, j'adore ce chiffre, c'est un de mes chiffres chanceux, à 4.00 heures du matin, mon alarme du téléphone sonne, j’appuis dessus pour le fermer, j’essaie de me réveiller tranquillement, impossible pour moi de me lever d'un seul coup surtout à cette heure, l'intérieur du corps va me ''shaker''. Je dois me faire à l'idée tranquillement que je vais me lever, l'alarme sonne de nouveau, il ne me reste que quinze minutes pour apprécier la chaleur de mon lit, la peau de mon corps qui est en contact avec mes draps de bambou, ils sont d'une telle douceur. Mon imaginaire se fait aller, je pense à Frank, je me dis que je vais aller rejoindre quelque chose de plus doux encore, sa peau, son prépuce, ses lèvres, sa langue, ses regards et ses caresses, il est 4 heures 30 et la 3e alarme sonne, je m'étire, attrape mes lunettes et je sors de mon lit. J'enfile ma robe longue noir qui me sert de jaquette parce que j'ai toujours trouvé que les jaquettes n'était pas sexy, alors j'ai acheté une robe longue noir, bien simple, le tissu est très confortable. J'aime me sentir sexy en toute circonstance. 

 

 












image00109_2.png







image00106.png






10_2.png

Il ma plaqué contre le mur pour m'embrasser.

 

image00110_2.png


image00108_2.png








1_2.png
















Je me sentais coquine, j'ai installé le trépied pour filmer l'arrivée de Frank et j'en ai profité pour faire des tests et me prendre en photos.






image00102.png

Frank venait de cogner à la porte, j'allait lui ouvrir.
















Le premier baiser à l'arrivé de Frank.




3_2.png

Il m'a fait frissonner quand il m'a embrassé le cou.






Je suis hyper excité, j'ai déjà hâte d'être rendu. Je me fais chauffer de l’eau et je commence à me préparer en me faisant couler un bain. Pendant ce temps je fais mon lavage anal.  Frank adore l'anal, il ne me baise presque pas la chatte, il est toujours en train de jouer dans mon cul. Je me relaxe dans le bain en sirotant mon café, cette fois j'ai demandé à Frank d'arriver après moi pour que j'ai le temps de préparer la chambre, d'installer le trépied pour filmer son arrivée. Mettre de la musique et me rafraîchir. 15 minutes plus tard je sors du bain pour aller enfiler ma tenue sexy. J'ai décidé de porter cette fois des bas trois quart, un porte jarretelle, un string c'est certain, il adore les strings, il aime que je le porte pendant la baise, il me l'enlève seulement quand il est trempé, je n’ai pas besoin de vous dire que je ne le garde pas longtemps, aussitôt qu'il met ses doigts dans ma chatte, j'explose. J'ai un nouveau morceau de lingerie, malheureusement je n'ai pas de nom à donner à ce bout de tissu, c'est comme une brassière sans le bonnet, alors les seins sont nus, c'est simplement un accessoire, mais c'est très joli. J'enfile cette fois une petite robe noire sans manche attachée au cou, c'est une robe que j'ai achetée pour aller à l'Orage en 2019. J'apporte mes bottes cuissarde noir en cuir. Pour partir j'ai des bottes d'extérieur qui montent au-dessus du genou en suède. La température est douce à l'extérieur aujourd'hui, alors je mets un manteau de printemps qui arrive mi-cuisse, il est plus long que mon manteau d'hiver, afin que le gars de la réception de l'hôtel ne voie pas mes fesses.  Je dois vous avouer que je suis pudique dans certaines circonstances, j'ai un côté timide et bien rangé. 

 

Je me maquille, je peigne mes cheveux, j'installe mes verres de contact et up je fini les bagages et Go je pars.  Je ne voyage jamais léger LOL ! J'apporte une petite valise contenant mes jouets, condom, 2 couvertures hydrofuges pour ne pas abîmer le matelas et fauteuil de l'hôtel. Je vous rappelle que cet homme arrive à me faire gicler comme aucun autre jusqu'à présent. La dernière fois les deux couvertures hydrofuges étaient complètement trempées, elles étaient pesantes. Je vous assure que cette couverture hydrofuge que vous trouverez dans la page de ma boutique, ne laisse passer aucun liquide. Vous pouvez même l'apporter pour aller en pic-nic etc... Elle coupe l'humidité du gazon et se vend maintenant en format King size et de couleur noir.





















image00001_6.jpeg

Je me masturbe pendant que je l'attends.






image00003_9.jpeg

Frank à terminé son appel et m'a ordonné de me retourner sur le ventre. Je lui ai demandé de me laisser jouir, mais il m'a regardé en disant ''tourne toi'', ce que j'ai fait.







6_3.png

Il m'a littéralement mangé le cul goulument.






image00002_9.jpeg

Mon duo inséparable, mon Colosso et mon Womanizer ainsi que le lovesense dans mes fesses. Wahou !





Il s'est approché  de moi pour remettre le colosso dans ma chatte.  Le temps de mettre un condom  pour venir me défoncer la chatte et le cul, bon je sais je rêve, disons plutôt le cul. LOL ! Il adore  mon cul.










masque-fond-noir-1_2.JPG


















image00254.jpeg

Je m'amuse à filmer pendant que Frank a dû répondre à un appel important. J'ai encore le lovesense que Frank m'a mis dans les fesses.


image00256.jpeg


image00011_7.jpeg



Dans un sac de sport sur roulette j'y apporte une bouteille de vin, eh oui même s'il est tôt je prends du vin comme si nous étions dans la soirée. Nous devons innover en temps de pandémie. J'apporte de quoi grignoter, mon maquillage, ma poire au cas ou parce que nous sommes le matin, donc ça me stress un peu de faire de l'anal le matin en espérant que la voie sera libre. Je ne suis pas habitué à baiser la matinée, nous avons toujours baiser le soir moi et mon mari de ce dont je me souviens, surement jeune que nous avons baiser le matin mais pas dans les dernières années. Ce sont des événements que nous ne voulons pas vivre mais en jouant sur ce terrain ce sont des choses qui peuvent arriver. Avec mon mari je suis complètement à l'aise et avec Frank je commence à être super à l'aise avec lui, parce qu'il me met dans cet état, nous sommes aussi très proches, alors ça aide. 

 

Bon maintenant je suis prête à partir, mon chéri à déneiger ma voiture, embarquer mes valises et mon sac contenant mes grandes bottes. Il est 7h15 et je quitte ma ville pour une heure de route, je me rends à Montréal. J'arrête au Tim Hortons avant de prendre l'autoroute, pour apporter de quoi dîner. Moi je mange à peine, je me contenterais de raisin mais Frank aura besoin de prendre des forces. Hi hi !

 

Arrivé, il est 8.15 hrs, la route à super bien été, j'ai roulé 120 à 140 Km, j'aime la vitesse. Je récupère les clés de la chambre, je texte Frank que je suis arrivé avec le numéro de la chambre. Je m'installe et je l'attends, je m'assoie que quelques secondes et il est déjà à la porte, il n'est pas 9 hrs encore.  J’en suis très heureuse, plus de temps que je passe avec lui mieux c'est, ça passe toujours trop vite, Je ne suis jamais rassasié. J'ouvre la porte, je l’accueil avec un énorme sourire, je referme la porte et l’embrasse, il avance de quelques pas, je suis derrière, je lui mets la main sur le bras pour le retourner vers moi, je l'embrasse à nouveau, il laisse tomber son masque par terre, il me tire vers lui pour m'embrasser fougueusement, il me prend, me tourne et me plaque face contre le mur. Il me relève les cheveux, m'embrasse le cou et descend pour me manger le cul. 

 

God ! que j'aime ça.  J'adore les hommes entreprenants qui me dirigent à leur guise. C'est le seul moment où je me laisse diriger dans la vie, je suis une femme de tête, une femme d'affaire, alors être soumise pour moi dans ma sexualité c'est le moment où je ne pense à rien et je me laisse aller et guider sans me poser de question, je ressens seulement. Ensuite il me tire vers le lit, me jette le dos contre celui-ci, enfile un condom et me pénètre la chatte en m'embrassant. Il installe mes pieds sur son torse doux chocolaté. Il me pilonne, God que c'est bon, j'adore cette position, sa queue me donne énormément de plaisir. Ce que je ressens est exquis, nous nous regardons, les yeux dans les yeux, comme si la dernière rencontre était il y a une éternité, pourtant ça fait seulement 3 semaines. Il me retourne pour me mettre à quatre pattes et me pénètre l'anus. Wow! Je suis déjà dilaté, je suis tellement excité, c'est fou comme il me fait de l'effet.  Il me retourne encore une fois pour me doigter. Ouf !  Il me fait gicler comme jamais.  

 

Après ce premier round, nous nous collons l'un contre l'autre, nous écoutons notre musique, nous sommes extrêmement bien, nous discutons, il se livre énormément à moi et j'apprécie. Moi, j'ai besoin de relation vraie, une relation cœur à cœur, d'âme à âme en toute transparence sans peur du jugement. Nous parlons de nos peurs, de nos blessures, de notre vision de la vie, je suis une femme transparente, émotive, comme Frank me dis souvent, j'ai encore mon cœur d'enfant, je suis spontané comme une enfant, je me livre facilement en toute transparence, si mon parcours peut aider ou éclairer quelqu'un dans son cheminement alors pourquoi ne pas en parler, souvent nous nous pensons seul dans ce que l'on vit et c'est dans le partage avec autrui que l'on se rends compte, que l'on n’est pas seul dans notre situation et cela ça fait un bien fou. 

 









image00007_8.jpeg
image00005_8.jpeg

Il m'a baisé divinement bien. Heureuse d'avoir filmé, cela me permet de voir la scène de l'extérieur, je trouve ça tellement beau voir deux personne baiser, échanger du plaisir. Il n'y a rien de mal là-dedans, c'est tout simplement naturel et humain. Cessons de vouloir enfouir toutes nos pulsions, c'est de cette façon que je me suis épanoui sexuellement mais aussi sur le plan psychologique, parce que il n'y a pas juste le sexe dans tout ça, il y a tout ce qui vient avec, les partenaires sont aussi des humains avec leurs parcours et expérience, c'est dans l’échange que l'on s'épanouie.



image00006_6.jpeg



image00014_7.jpeg
image00008_9.jpeg
image00012_5.jpeg
unnamed-1_7.jpg



image00010_3.jpeg





unnamed-4_5.jpg

Il le retire après m'avoir fait jouir.

image00013_6.jpeg

Mon Colosso était déjà mort, Frank dit que je viens à bout de tous mes jouets. LOL !  À chaque fois, nous vidons la batterie.






unnamed-1_8.jpg

J'aime quand il m'embrasse partout.











image00009_6.jpeg

Le jouet que j'ai dans mes fesses est assez long, il l'a entré presque entièrement et il tapait dessus, c'était bon il m'a fait jouir le vilain.






masque-fond-noir-2_2.JPG

 

 

Alors il est important pour moi d'avoir des relations de ce type. Mon cœur est grand, je me rends compte, que pour moi ''aimer intensément''  c'est mon combustible, c'est ce qui me donne l'énergie de me lever et vivre, celui de créer  des projets, ce combustible me rends heureuse, me donne des ailes et ça fait de moi une meilleur personnes, Frank me rends meilleure et il me dis la même chose de moi, que je le rends meilleur, nous avons une très belles complicités, nous apprenons beaucoup l'un de l'autre, ce que nous vivons est particulier, aussi nous nous questionnons sur certains de nos comportements, c'est ce que j'appelle de l'introspection.  Il a une grande ouverture d'esprit pour son jeune âge. Nous avons 10 ans de différence. Mon but dans la vie, c'est de devenir une meilleure personne de jour en jour et j'ai le désire de m'entourer de personnes qui sont à la même place que moi, peu importe l'âge, le chiffre ne veut rien dire, tout est dans l'état d'esprit, le chiffre existe seulement pour notre corps physique pas pour notre âme.  J'aimerais avoir le pouvoir d’arrêter le temps pour un moment quand je serai avec Frank. Le temps de penser à rien et d'apprécier le moment privilégié que nous avons d'être ensembles, la dernière fois, nous avons été ensemble de 9hrs à 15 hrs et c'est comme si nous avions été ensemble que 2 heures. Le temps file à toute allure, c'est fou. Nous avons fait 4 rounds de baise avec une intensité sans pareille, en double et en triple, son plus grand désir c'est toujours de me faire jouir, il s'amuse énormément avec mes jouets sur mon corps, il me prend toujours avec ceux-ci, il aime quand je suis bien remplie et comblé. D'ailleurs il fantasme sur l'idée de me voir baiser avec de grosses bites, d'énormes bites.  Il a un grand côté candauliste. J'ai probablement trouvé la personne pour réaliser son fantasme, ce qui l'exciterait, une très grosse queue de 3'' de large et 10 pouces de long. Si la covid peut finir pour que je puisse organiser cette soirée, j’en ai aussi envie que lui, cette soirée était prévue pour le 21 mars de l'an passé, mais malheureusement nous avons dû annuler en raison du covid. 

 

Il est maintenant déjà 14 heures 30, nous devons nous résigner à aller dans la douche et ramasser nos choses ou plutôt mes choses parce que Frank n'a que ses vêtements LOL, il voyage léger contrairement à moi.  Squirter est très agréable cependant cela apporte son lot de contraintes. Je ne peux plus jouir ou je veux comme au cinéma, dans l'auto, c'est impossible de passer incognito, nous mouillons tout. Il y a toujours des côtés positifs et négatifs à tout, c’est ce qui fait l'équilibre, j'ai dû me réajuster sur mes envies, mais j'en ai connu de nouvelles et je trouve cela très, très agréable.

 

 Il est 15 heures, nous sommes prêts, juste à temps pour quitter la chambre à l'heure convenue. Comme il est d'une galanterie sans pareil, il m'aide à porter mes bagages, il porte tout ce qu'il peut jusqu'à ma voiture. Nous nous embrassons pour une dernière fois en ne sachant jamais quand sera la prochaine rencontre.  Ça serait bien de savoir à l'avance je serais toujours dans un état d'excitation mais ce n'est pas possible avec son horaire de travail et sa famille, je prends ce qu'il peut m'offrir, moi maintenant je suis libre comme l'air et je n'ai pas d'horaire sauf celle de mon mari qui peut-être tantôt très contraignante et tantôt en toute liberté décisionnelle.  Mais comme je rencontre Frank seule je n'ai aucune contrainte.  Si ce n'était pas le cas, nous ne pourrions pas nous voir et la richesse de nos échanges ne pourrait grandir de si belle façon. 





masque-fond-noir-5_3.JPG




 

Je m'installe au volant de ma voiture, je quitte le stationnement pour m'engager sur la voie de service et comme j'avais encore la tête dans les nuages, j'ai manqué ma sortie d'autoroute, j'ai dû faire une balade sur le pont et revenir sur mes pas, je riais toute seule dans l'auto, ça prend bien moi pour faire ce genre de bêtises, je n'ai aucun sens de l'orientation, j'ai toujours dit que ma mère avait oublié ma boussole quand elle m'a conçus et j'ai aussi un léger déficit d'attention, c'est un bon mélange pour faire des conneries. LOL! Je fais souvent rire mon entourage par mon manque d'orientation et d’inattention, ah oui mes pertes de mémoire aussi, ces derniers sont apparus il y a seulement quelques années, soit après ma dépression. Je dois maintenant les apprivoiser et apprendre à vivre avec elles, surtout trouver des outils pour pallier ces manques. J'ai donc repris mon chemin après un bon détour pour mon chez moi, retrouver mon merveilleux mari, qui m'attends surement impatiemment, en 35 ans nous n'avons jamais été séparés, nous travaillons ensembles depuis presque toujours et nous ne sortions jamais l'un sans l'autre, nous étions une paire souder comme si nous ne fonctionnons pas l'un sans l'autre. Maintenant j'ai le besoin de reprendre de l'autonomie et de la liberté tout en préservant mon mariage parce que j'aime mon mari et j'ai pour but encore de le rendre heureux, mais maintenant je sais comment m'y prendre.  Mon homme est l'idole à Frank, il admire sa grande ouverture d'esprit et sa grande générosité de me partager, c'est aussi qu'il n'a rien à craindre, il n'est pas en danger et il le sait.  Je ne vois pas ma vie sans lui. C'est comme si on m'arrachait un membre. La jalousie c'est le fait de se sentir en danger qui la déclenche. Être transparent et honnête avec de la communication toujours sans jugement, sont les clés pour rassurer son partenaire qui est jaloux.  

 

Quand j'arrive chez moi je reprends le cours de ma vie  tout en discutant avec Frank tous les jours ou presque, j'en ai besoin c'est ce qui me fait sentir proche de lui, quand on se parle, sa voix réchauffe mon cœur il est toujours de bonne humeur, il est vivant cet homme, il est animé et j'aime ça, je suis plutôt habitué avec un homme plus calme avec moi, nous cherchons toujours ce que nous n'avons pas et de plus je suis souvent seule mon homme travail énormément alors l'échange avec Frank comble un besoin de plus. Au téléphone pendant la route du retour du travail à chez lui nous nous racontons nos journées, ça me fait un bien fou d'avoir hâte à quelque chose, d'entendre sa voix, j'ai besoin de cette excitation pour fonctionner sinon je m’éteins à petit feu. C'est pour cela que je trouve cela difficile le covid, les niveaux d'excitation sont bas en étant privés de tout, Frank m'aide beaucoup à passer cette période ignoble sans le savoir. Mes escapades à l'hôtel aussi, ça me nourrit. Nous avons tous besoin de combustible pour nous animer, quel est le vôtre ? Moi c'est l'amour et l'excitation.

 

Je vous laisse sur ces photos et vidéos pour vous aider à développer votre imagination et sur la question précédemment posée, venez nous rejoindre dans le groupe sur Facebook et poster votre réponse ou écrivez-moi par courriel et dites-moi quel est votre combustible.








 






Les Vidéos de Lidy Libertine









Voici ce que nous avons filmés, nous oublions de partir la caméra. Il aime me baiser par derrières  ou moitié sur le côté et moitié par derrière c'est une position qui est typique à lui.










Il a beaucoup d'imagination le coquin quand il s'amuse avec mes jouets. Il m'a entré un jouet de plus de 12 pouces dans mes fesses et il tapait sur le petit bout quidépassait, le pire c'est que ce n'était pas mauvais, . 














Au plaisir de vous revoir pour une autre rencontre excitante.

Bisous partout xx

Lidy


levres-12.jpg




Événement :   Intro X  /1   /2   /3   /4   /5   /6   /7   /8   /9   /10   /11   /12   /13   /14   /15   /16   /17   /18   /19             



empty