Événement :   Intro X  /1   /2   /3   /4   /5   /6   /7   /8   /9   /10   /11   /12   /13   /14   /15   /16   /17   /18   /19             





29 Août 2019





Quatrième rencontre dans notre VR et première rencontre avec un homme de couleur noir que j'ai rencontré sur JALF.

 Il a sauvé ma soirée!


Jusqu'à présent j'ai baisé avec des hommes de couleurs  noirs seulement qu'à l'Orage, jamais en One on One.



PAPILLON-BLEU.png



 

Je vous ai promis que du côté VIP vous aurez droit à un aperçu de mon deuxième livre. Dans le premier, j'y relate les six premiers mois de notre libertinage, il a lieu principalement à l'Orage. Pour la suite, nous sommes en juillet 2019, j'ai un gros fantasme qui envahit mes pensées constamment, c'est celui d'avoir un gang bang. Nous avons alors cherché des endroits où nous avons assisté à 3 reprises à des gang bangs en tant que voyeur seulement. Ensuite nous sommes partis pour nos vacances à Québec, nous allions voir un show de Def Flipper mais juste avant soit le vendredi soir, j'avais prévu dans l'horaire d'aller au club la Rumeur à Québec. Ce n'est pas mon endroit préféré, j'ai trouvé l'ambiance froide, probablement trop grand du côté bar et pour passer du côté salle jeu, nous sommes obligés de se déshabiller et mettre nos vêtements dans des casiers, ça enlève le côté sensuel et spontané, j'aime bien qu'on retrousse ma petite robe pour me prendre par derrière. Les hommes n'ont pas le droit d'entrer à certain endroit, je n'aime pas cette façon de traiter les hommes, ce n'est pas mon style à moi, ça peut plaire à d'autres, idéalement s'est d'essayer pour trouver ce que l'on aime ou pas, et ne vous fiez pas ce que les autres disent car nous n'avons pas tous les mêmes goûts en matière sexuels, pour certain ils trouveront cet endroit plus intime, mais le fait de se déshabiller, je n'ai pas trouvé le côté positif, la soirée perds tous sont charme. Nous avons passé tout de même une belle soirée avec un couple.

 

C'était le premier couple avec qui on jouait depuis que j'avais donné le GO à mon mari pour qu'il s'amuse à son tour aussi avec des femmes. L'homme du couple m'a approché pendant que mon mari était aux toilettes. Il m'a demandé d'aller danser avec lui. J'ai accepté avec un certain malaise, je ne savais pas si j'enfreignait nos règles de couple. Alors on discutait en dansant, il m'a demandé si je connaissais le site JALF, ce nom ne me disait absolument rien. À notre retour de vacances j'étais curieuse de voir ce que c’était, j'ai alors compris la raison pour laquelle un homme noir était venu rejoindre le couple. Elle l'avait probablement rencontré sur JALF et plusieurs se donnent rendez-vous dans des clubs, c'est plus sécuritaire. C'est alors que je me suis inscrit en couple et voyez où j'en suis LOL! Je le remercie énormément de l'avoir partagé avec moi.






 







Sur JALF au début j'étais constamment collé à mon cellulaire, c'était comme une drogue, pour avoir parlé avec plusieurs je crois que c'est normal, surtout dans l'optique où cela nous fait du bien, nous donne ou redonne confiance en nous. Je me suis mise à discuter avec plusieurs hommes, mais je ne connaissais pas ma valeur à cette époque, je ne croyais pas que les jeunes serait intéressé par une femme de mon âge, parce que c’est ainsi que je me sentais, j’avais la phobie de ressembler à une ''matante'', je ne croyais pas que je pouvais plaire encore, de toute façon j'ai toujours pensé que je n'avais pas le corps pour plaire. Quand j'ai vu que je plaisais à des plus jeunes, ça m’a fait du bien, vous savez c'est difficile de vieillir, notre cœur est toujours jeune, nos 30 ans étaient hier. Voir notre corps changer pour le pire, c'est déstabilisant. Mais maintenant je suis plus en paix avec le fait de vieillir, toutefois j'ai toujours mon urgence de vivre. Après avoir discuté avec quelques hommes, j'avais envie de rencontrer des hommes blancs cette fois, je vous ai parlé souvent d'hommes noirs parce que c'était mon plus gros fantasme. Cependant j'aime aussi les blancs.

 

 

J'ai fait trois choix, le premier je l'ai rencontré le 30 Juillet 2019 la veille de mon anniversaire de naissance. Le deuxième le 7 août 2019 et le troisième le 25 août 2019. Je sais, c'est assez rapproché comme rencontre mais j'ai vraiment une urgence de vivre, je ne veux plus regretter. Je veux vivre ma vie. Je vis maintenant dans l'instant présent parce que demain ne nous appartient pas. On doit profiter de chacune de nos journées. Je n'ai pas de vidéos ou de photos pour ses rencontres, elles seront détaillées dans mon deuxième livre.  Je vous laisse sur ma quatrième soirée.

 

 

 



29 Août 2019






image00002_6.jpeg
image00001_4.jpeg

Je n’ai pas besoin de vous dire qu'il m'a fait un très bon cunnilingus avec sa longue langue dur et pointu, tout en me doigtant,  il était aussi très agile de ses doigts.














image00004_7.jpeg




Nous sommes en début d'après-midi, on se prépare pour partir en VR à Montréal pour une soirée coquine.  Je discute sur JALF avec un jeune pompier caucasien d'une trentaine d'années depuis quelques semaines, il m'avise pendant que nous sommes en route qu'il a un feu sauvage et qu’il doit annuler le rendez-vous. Oh! je suis déçue, très déçue, je me suis préparée pour cette soirée, nous sommes même en route et presque arrivés. Je me dis que je vais demander à d'autres, il n'est pas question que je perdre tout ce temps de préparation et le temps réservé pour l'occasion. Je commence à discuter avec quelques-uns et voilà que je décide de demander à un beau jeune de couleur noir, s'il était disponible, il m'a répondu dans l'affirmative promptement. On s'est alors donné rendez-vous dans un resto pas très loin, à quelques minutes de marche seulement.







image00006_4.jpeg





image00008.png
image00009_4.png




image00010_3.png





C'était la quatrième fois que nous recevions dans notre VR, un super endroit, assez grand et très intime. Jusqu'à présent pour tous les hommes qui sont venus, c'était une première pour eux. Ils ont adoré l'expérience. C'est pratique pour nous parce que la distance n'est pas vraiment une limite.  Nous nous installons dans des truck stop ou des stationnements. Qui sait, vous m'avez peut-être déjà vu et vous ne le saviez pas.





image00011_2.png

Il m'a bouffer la chatte longuement, il m'a fait squirter, pauvre gars il avait la manche de sa chemise toute trempée. 






image00016_2.png





Cette queue est parfaite à mes yeux, elle mesure 8 pouces pour l'avoir mesuré au courant de la soirée, LOL ! 

On a bien ri. Il est important pour moi de m'amuser dans mes soirées, je suis quelqu'un qui ne se prends pas au sérieux, rire pour moi est important, c'est un combustible. Ne me parlez pas d'une baise style le gars arrive, il baise et il s'en va, 1.30hrs  top chrono, s'est bouclé. Je n'aime pas ça, mes baises à moi se passent de façon amicale, j'ai le besoin de ''ploguer'' avec mon partenaire, pour ce faire on doit prendre du temps pour discuter, rire, se taquiner, s'amuser. La baise est bien meilleure. 





image00013_2.png





Sa queue est parmi les plus belles que j'ai vues, une belle queue bien droite, d'un gros diamètre, 8 pouces, bien lisse, un beau brun chocolat foncé uniforme, un beau gland proportionnel circoncis mais pas trop, juste assez pour qu'il reste de la peau pour le masturber, ça va beaucoup mieux, moi c'est ce que je préfère. Elle est très invitante à goûter.




image00021_5.jpeg



unnamed_4.jpg

La plupart du temps, on fait quelques rounds afin de discuter entre chaque round. Une belle soirée pour moi dure environ sept à huit heures. Je sais que je suis insatiable.

image00014_4.png

Ouf! elle était quelques choses à entrer au complet, sa queue m'a défaite la machoire un peu plus tard au courant de l'automne, je vous le raconterais dans un autre évèvement.









image00007_7.jpeg
















Si je vous présente cette queue c'est que je la trouve vraiment très belle. Elle m'a pilonner les fesses assez souvent.





Nous sommes assis au resto moi et mon mari, nous discutons en sirotant un verre, je suis fébrile, j'ai hâte de voir s'il va me plaire, j'ai toujours peur d'avoir à dire à quelqu'un que ça ne fonctionnera pas. Il me texte pour me dire qu'il est arrivé. Mon mari se lève pour aller à sa rencontre. Je les aperçois de loin, ils se dirigent vers notre table, un beau grand jeune homme, début trentaine, bien vêtu, propre. Je me lève pour l’embrasser hum ! Il sent bon.  Il a un magnifique sourire, les cheveux crépus, courts, d'une noirceur profonde. Il était élégant sur les photos de lui sur le site de JALF et il reflète la réalité. Il a un visage un peu rond avec une petite barbe de quelques jours et un petit pinch au menton un peu plus long. Il a des yeux ronds comme des billes, un beau nez, de très belles lèvres.

 

 Il prend place devant moi, nous commandons à boire à nouveau le temps de faire connaissance, nous discutons un peu de sa venue ici au Canada, ce n'est pas l'homme le plus bavard mais on arrive à avoir une conversation intéressante. Il me plait, alors je lui demande si c'est toujours positif de son côté, il me répond que oui. Alors on lui explique que l'on doit se rendre à pied au VR, c'est à peine quelques minutes. Il décide de laisser sa voiture au stationnement et de venir à pied avec nous. Humm! de cette façon je pourrais le frôler et lui passer la main sur les fesses discrètement. C'est terriblement excitant. Au restaurant j'en ai profité pour lui expliquer nos règles de couples, donc en public pas de main baladeuse, seulement si moi je le décide, arriver au VR, tu peux faire ton mâle alpha, et me sauter dessus, j'aime les hommes entreprenants.

 



image00011_5.jpeg





image00013_5.jpeg

Il adore me baiser en Doggy d'ailleurs plusierus hommes aiment cette position.






image00019_3.png

Je comprends pourquoi que les hommes aimes nous baiser en Doggy, c'est tellement des fesses.

image00056.png





Après être arrivé, nous lui avons suggéré de s'asseoir sur le divan. Nous lui avons aussi offert une consommation pour boire, il a accepté seulement une bouteille d'eau. Moi je me suis versé un verre de vin et je me suis excusé auprès de ces deux messieurs, pour aller me rafraîchir et en profiter pour enfiler de la lingerie coquine, à cette époque ma garde-robe n'était pas encore bien garnie. Une belle garde-robe se bâtit au fil du temps en découvrant nos goûts au fur et à mesure que l'on évolue.  Alors j'enfile une culotte brésilienne noir en dentelle, des bas de nylon noir trois quarts et une petite robe noire que je portais pour aller à l'Orage, elle est sans manche, épaule dénudés, attaché au cou. Cette robe laisse voir la dentelle de mes bas et un peu de peau de mes cuisses et de mon entre-jambe. J'ai enfilé une paire de bottes, la plus haute que je possédais à l'époque arrivait en dessous du genou, noir en suède avec un talon haut très pointu.  Après m'être rafraîchi et enfiler ces beaux vêtements qui font de moi une autre personne, l'effet de la lingerie me donne de l'assurance, je deviens entreprenante, je dégage la féminité en toute sensualité. Je repoudre mon nez et je suis enfin prête pour une belle soirée torride. J'ouvre la porte, avance, je m'arrête sous leur regard et leur silence abrupt. Ils me déshabillent des yeux. Waouh ! que c'est bon se faire désirer par deux hommes en même temps. 

 

Je me coule une deuxième coupe de vin et je rejoins mon invité sur la causeuse face à mon mari, je m’assieds un peu de travers à lui afin de pouvoir le regarder. Après avoir fait plus amples connaissances, j'approche ma main discrètement derrière sa tête pour frôler son cou avec mes doigts, j'approche mon autre main sur sa cuisse en remontant tranquillement, une bosse se dessine à travers son pantalon, il s'approche et m'embrasse fougueusement. Ses lèvres sont très douces et il a une langue vraiment très pointue et avec beaucoup de tonus comme j'ai rarement vu.

 




image00022_2.png



image00004_2.png






image00002_8.jpeg





J'aime quand on me prends les seins. 





image00018.png


C'était la première fois qu'une queue aussi grosse me sodomisait ce soir-là, j'étais tellement excité que ça super bien été, il m'a vraiment bien baisé, il n'est pas tuable, c'est fou comment les hommes de couleurs noires sont endurants, c'est une des caractéristiques qui les différencie, ils ont aussi la peau d'une telle douceur, ils bougent comme des dieux. C'est le constat que j'en ai fait et je n’ai pas besoin de vous dire que j'en ai rencontré plusieurs, ils sont aussi pour la majorité d'entre eux très respectueux envers la femme mais également envers le mari de celle-ci. Ils connaissent très bien leur rôle de rhino.




image00005.png

Je ne sais pas si c'est normal ou si c'est une question d'habitude, mais à quelques occasions tout dépendais des positions je ressentais une douleur quand il claquait au fond.  


image00003_8.jpeg










image00020_2.png



image00001_5.jpeg






image00006_5.png

Je ne suis pas sensible des mamelons, alors on peut les pincer assez fort 

image00038_3.jpeg

Il adore baiser mon cul ! Et moi j'adore cette position, celle du ciseau, c'est parmis mes préférés .












image00033-2.jpeg

Hummm ! je me regarde sur cette photo et j'ai l'impression d'être une enfant avec une friandise. J'ai toujours aimé les bonbons étant jeune, j'ai seulement changé de sorte.














image00059_2.png




unnamed-1_5.jpg



















unnamed_7.jpg






unnamed_2.png
unnamed-2_5.jpg










unnamed-3_5.jpg
unnamed-1_6.jpg









unnamed-2_7.jpg





 

Sa langue bien ferme fouille ma bouche, il prend mes seins à pleine mains.  Je descends sa fermeture éclair, je m'agenouille devant lui entre ses jambes, j’agrippe son boxeur d'une main et de l'autre j'empoigne sa belle grosse et grande queue.  Je suis époustouflée, heureuse et peureuse LOL ! Je me demande si j'arriverais à la supporter à cette grosseur. J'approche ma langue pour le goûter, il sent bon, je m'amuse à le titiller avec ma langue pour le faire languir un peu avant de me décider de l'enfoncer profondément dans ma bouche. J’exerce des va et viens, je l'aspire, ma langue tournoie sur son gland, je descends vers ses testicules et suce chacune d'entre. Il me tire pour m'embrasser, je me relève, il me demande de m'installer sur le dos pour me goûter à son tour.  Wow! il sait y faire, sa langue pointue me s'insinue partout, il m'a fait gicler en me doigtant. Ensuite nous sommes allés dans la chambre et il m'a pris dans tous les sens, et dans tous mes orifices.

 

C'était la première fois avec cet homme qu'une queue aussi grosse et aussi longue me pénétrait la chatte et le cul. Je lui ai fait aussi des gorges profondes au meilleur de ce que je pouvais réussir à cette époque, j'arrivais à peine à l'enfoncer au fond. C’était dans la première mi-année de notre libertinage, ça fait maintenant tout près de deux ans que nous libertinons, j’ai pris un peu d'expérience. Nous avons baisé sans arrêt jusqu'à 1 heure du matin. On s'est revus plusieurs fois par la suite il était aussi invité dans mes soirées privées.





 










Les Vidéos de Lidy Libertine


Je vous laisse sur ces quelques vidéos, en espérant que vous avez aimé ma soirée. 

Bisous partout xx





Il m'a mangé divinement bien.






C'était en début de soirée sur la causeuse à l'avant du VR, mon mari est assis et nous regarde, c'est aussi lui qui film, cest la première fois que l'on film aussi longtemps.














Il m'a sodomiser durement et longuement.









Il est infatiguable cet homme, ça tombe bien aussi je le suis.









J'ai fini la soirée en lui faisant une longue fellation, je tenais à ce qu'il jouisse une deuxième fois et dans ma bouche.












Nous sommes revenus au motorisé vers les 20 heures et nous avons commencé à baiser vers 20 heures 30, nous nous sommes arrêtés vers minuit.

Je vous assure qu'il ne m'a pas lâché une minute pendant tout ce temps.











Ce fût une très belle soirée.








Événement :   Intro X  /1   /2   /3   /4   /5   /6   /7   /8   /9   /10   /11   /12   /13   /14   /15   /16   /17   /18   /19             

empty